Lesson Ideas

Four Articles in French About Climate Change

Did you know that Science Journal for Kids has had several articles translated into French? Consider collaborating with your school’s French language teacher on an interdisciplinary unit on climate change with one of the four adaptations described below. They are all available in both English and French. Just scroll down the linked page to find the “Download Article in French” and “Download Teacher’s Key in French” links on the left.

Do northern trees have cold feet about climate change?

Our first article asks how the trees in northern (or boreal) forests will react as temperatures rise due to climate change. Canadian scientists made use of the results of existing transplantation experiments with seedlings from a given region planted in regions with different climates, as well as data and information from old studies that they compiled from newspaper articles. A map shows students more details about a jack pine transplant experiment in Canada. The growth curves resulting from their analyses are presented in the form of a line graph. Students will understand that the location of a tree in a geographic area determines how much it will be affected: trees that grow in the northern part of their area will benefit from higher temperatures and grow faster, but those located in the southern part of their zone will grow more slowly.

How does climate change make fish late for dinner?

The second article that we recommend is about phenology and the synchronization of several species of fish with that of their zooplankton prey in the largest estuary in Western Europe, La Gironde. Synchronization depends on many parameters, such as the water temperature, which human-caused climate change has started to raise. Scientists, therefore, carried out a special statistical analysis of a large amount of data from over a 25-year long period (1985 – 2010), including habitat factors such as daily air temperatures in the estuary, the salinity levels of the water, and the flow of the estuary as well as biotic factors such as the number and diversity of fish and zooplankton species living in the estuary during the same season. A bar graph illustrates the probability of interaction between predators and their prey and the proportion of increase or decrease of overlap. Students will see signs of a shift in timing in the estuary food chain.

Evolution in action: Are voles shrinking?

We know that evolution could help animals adapt to changes in the environment caused by human activity, especially in the climate, but natural selection and the effect of genes is difficult to study outside the laboratory. Scientists have observed that larger snow voles survive better and reproduce better, yet the average size of voles does not appear to have increased. Since size depends on many genes and the environment, statistical methods were used to separate them. Several graphs present the results to the students: two line graphs show vole size in relation to season for two voles genotypes (large or small) for two groups of years, and two bar graphs illustrate their respective survival rates. Students will discover the hidden evolutionary change: voles have evolved genetically to be smaller and lighter to survive short summers of early winters; but size and fitness are simply correlated, due to differences in the quality of the habitat.

A burning question: How much will climate change cost?

One of the effects of human-induced climate change is the increase in the area burned by wildfires, and fighting them will of course have financial consequences. In this final article, scientists in Canada have examined historical data and used future cost models. They predicted that many provinces in Canada may now experience extreme fire years more frequently if atmospheric greenhouse gas concentrations continue to increase. As a result, Canadians are likely to spend a staggering $ 1.4 billion dollars annually (an increase of 119%) by the end of the century to fight these fires, or else they may have to do less firefighting or keep human development away from wilderness. A map shows the designated provincial fire suppression zones of Canada. We invite students to take action to reduce greenhouse gas emissions.

4 Articles Sur les Changements Climatiques

Saviez-vous que Science Journal for Kids vous offre plusieurs articles traduits en français? Nous rassemblons ici quatre adaptations d’articles publiés dans journaux scientifiques à propos des changements climatiques. Chacun de ces articles (adaptés pour les lycéens) est disponible et en anglais et en français, et de plus ils sont accompagnés par des questions de compréhension. Il suffit de faire défiler la page liée pour trouver les liens “Download Article in French” et “Download Teacher’s Key in French” à gauche.

Les arbres nordiques sont-ils en froid avec les changements climatiques?

Notre premier article demande comment les arbres des forêts nordiques (ou boréales) réagiront à l’augmentation des températures due aux  changements climatiques. Des scientifiques canadiens se sont servi des résultats d’existantes expériences avec de plants de semences d’une région donnée plantées dans des régions au climat différent, ainsi que de données et d’informations provenant d’anciennes études qu’ils ont compilées à partir d’articles de journaux. Une carte montre aux élèves plus de détails sur une expérience de transplantation du pin gris au Canada. Les courbes de croissance résultantes de leurs analyses sont présentées en forme de graphique linéaire. Les élèves comprendront que l’emplacement d’un arbre dans une zone géographique détermine dans quelle mesure il sera affecté : les arbres qui poussent dans la partie nord de leur zone profiteront d’une hausse des températures et pousseront plus vite, mais ceux qui se situent dans la partie sud de leur zone pousseront plus lentement.

Quand il fait plus chaud, les poissons sont-ils en retard à la cantine ?

Le deuxième article que nous recommandons concerne la phénologie et la synchronisation de plusieurs espèces de poissons avec celle de leurs proies zooplanctoniques dans le plus grand estuaire d’Europe occidentale, La Gironde. La synchronisation dépend de nombreux paramètres, comme la température de l’eau, qui a commencé à monter avec le changement climatique causé par l’action humaine. Les scientifiques ont donc effectué une analyse statistique particulière de nombreuses données d’une période de 25 ans (1985 – 2010) comprenant des caractéristiques de l’habitat comme les températures quotidiennes de l’air dans l’estuaire, la salinité de l’eau, et le débit de l’estuaire, et aussi des caractéristiques des animaux comme le nombre et diversité des poissons et des espèces de zooplanctons vivant dans l’estuaire pendant la même saison. Un graphique à barres illustre la probabilité d’interaction entre les prédateurs et leur proie et la proportion d’augmentation ou de diminution du temps de leur présence simultanée. Les élèves verront des signes de décalage au sein de la chaîne alimentaire de l’estuaire.

Évolution en action : les campagnols sont-ils en train de rétrécir?

Nous savons que l’évolution pourrait aider les animaux à s’adapter aux changements d’environnements provoqués par l’activité humaine, en particulier au niveau du climat, mais la sélection naturelle et l’effet des gènes est difficile à étudier en dehors du laboratoire. Les scientifiques ont observé que les plus gros campagnols des neiges survivent mieux et se reproduisent mieux, pourtant, la taille moyenne des campagnols ne semble pas avoir augmenté dans l’ensemble de la population. Puisque la taille dépend à la fois de nombreux gènes et de l’environnement, ils ont donc utilisé des méthodes statistiques pour les séparer. Quelques graphiques présentent les résultats aux élèves. Deux graphiques linéaires montrent la taille en fonction de la saison pour deux groupes d’années, et pour deux génotypes de campagnols (corps long ou court). Deux graphiques à barres illustrent leurs taux de survie respectifs. Les élèves découvriront le changement évolutif camouflé: les campagnols ont évolué génétiquement pour être plus petits et plus légers pour survivre aux étés courts des hivers précoces; la taille et le fitness (aptitude) sont simplement corrélés à cause de différences dans la qualité de l’habitat.

Question brûlante : Quel sera le coût des changements climatiques?

Un des effets des changements climatiques causés par l’homme est l’augmentation de la superficie de végétation brûlée par les feux, ce qui aura bien sûr des conséquences financières si on veut les combattre. Dans ce dernier article des scientifiques au Canada ont examiné les données historiques et utilisé des modèles de prévision des coûts futurs. Ils ont prédit que de nombreuses provinces du Canada pourraient désormais connaître plus fréquemment des années marquées par des feux violents si les concentrations de gaz à effet de serre continuent d’augmenter dans l’atmosphère. Par conséquent, il est probable que les Canadiens dépensent la somme astronomique de 1,4 $ milliard de dollars par an (soit une augmentation de 119%) d’ici à la fin du siècle pour combattre ces feux, ou bien ils devraient intervenir moins en cas de feux ou maintenir le développement de l’homme loin des espaces sauvages. Une carte présente les zones provinciales du Canada désignées de lutte contre le feu. Les élèves sont invités à prendre action pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

These are not the only articles in French available on our website!

You can check all of our adapted articles in French here!

Share this Lesson Idea

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

Check out this Related lesson idea

Latest Scientific Articles

We want to hear from you!

If you are a teacher and you used some of our resources in class, we want your feedback! Please fill out this Teacher Feedback survey!

Journal funding support from:

Recommended by: